Créations

Quelques réalisations significatives

Le bec spécial « intervention musicale » et « lutherie sauvage » 

Lors du stage « Autour des instruments à anches simples », nous avons beaucoup utilisé de becs de saxophone alto, qui se sont révélés chers à l’achat et cassants.

La solution était de mettre au point un bec adapté à ce type de projet et pouvant être utilisé par des novices, donc très facile d’utilisation.

Le bec mis au point par le CFMI de Lille est proche d’un bec de saxophone alto, mais présente une table très fermée permettant un jeu facile et sans fatigue : il peut être monté sur un saxophone alto et éventuellement sur une clarinette, mais il permet surtout la réalisation de différents instruments, à partir de matériaux industriels (tubes plastiques, cartons…) ou naturels (roseau, sureau, bois…).

sortie bec alex

     

Bec

Pour en savoir plus et vous les procurer...

 

Les embouchures plastiques

Toutes les embouchures ALEx©  sont réalisées en plastique ABS coloré.

Inspirées d’embouchures usuelles de trombone, de trompette, de cor, et de cornet, ces  embouchures ont deux fonctions principales :

  • elles permettent la réalisation d’instruments « sauvages » à partir de divers tubes (tubes PVC, tuyaux d’arrosage), de cônes... Contrairement aux vraies embouchures, la conicité de la queue est progressive, ce qui permet de les adapter aisément à différents diamètres de tubes courants
  • elles peuvent également se monter sur de « vrais » instruments pour l’initiation au jeu des cuivres et une vulgarisation de ces pratiques à large échelle. Elles présentent une solution aux problèmes d’ordre hygiénique.

Outre l'utilisation avec les instruments de l'orchestre, ces embouchures ouvrent les portes à l'expérimentation sonore, avec un rendu de grande qualité.

Les embouchures plastiques existent en 5 modèles (trompette, trombone, cor et cornet, sans grain), et il existe un adaptateur pour trombone à grosse perce.

Trompette

Pour en savoir plus et vous les procurer...


Trombone

Pour en savoir plus et vous les procurer...


Cor

Pour en savoir plus et vous les procurer...


Cornet

Pour en savoir plus et vous les procurer...


Adaptateur

Pour en savoir plus et vous les procurer...


L'embouchure « sans grain »

Il s'agit d'une embouchure ne comportant pas de «grain» (ce terme désigne le rétrécissement de section au fond de la cuvette). De ce fait, les sons produits avec cette embouchure tronquée ne fournissent qu'une fondamentale et il s'avère difficile, voire impossible d'obtenir les autres notes de l'échelle harmonique. Ces embouchures sans grain sont faites pour s'adapter sur du tube de 20 mm PVC (tube IRL électrique) et sont inspirées d'instruments anciens tels le carnyx ou les « cors russes ».

Pour en savoir plus et vous les procurer...


La « flûte CD »

Trois CD usagés permettent d’assembler un sifflet de flûte, pouvant être adapté sur différents résonateur et permettant l’assemblage d’instruments divers, du sifflet à une note, à la flûte basse en passant par l’ocarina à sons glissés.
Une création de l’atelier ALEx, avec la complicité de Muriel de Poorter
Max Vandervorst a développé ce concept dans son ouvrage  Instruments en papier et carton, Alternatives, 2012.

La trompette naturelle à pavillon étagé

Un tube PER bleu ou rouge, muni d’une embouchure de trompette à l’une de ses extrémités, et à l’autre de tubes PVC de différents diamètres s’emboitant les uns dans les autres par ordre croissant. Un développement réalisé avec la collaboration de Francis Della Nave (étudiant 2011-13). Cédric Gilmant (musicien intervenant et luthier) avait déjà réalisé un trombone à coulisse simplifié (mais performant) de cette manière.

Flûte harmonique basse, sans bouchon

En collaboration avec le luthier Serge Durin, de nombreuses réalisations de flûtes ont vu le jour lors de l’opération « Autour des flûtes » (lien vers film). Manquant de temps et de bois pour la réalisation de bouchons, nous avons fait des flûtes en remplaçant ces bouchons par un tube PVC ; ça fonctionne… et ça permet de faire aisément des flûtes dans de plus grosses tailles !

D’autres projets sont en cours de développement, voir rubrique « Projets en cours »

Projets en cours

Année 2012-13

Cor des alpes en polymère

Projet de recherche mené avec la collaboration de l’ENSCI (Ecole Nationale Supérieure de Commerce et d’industrie, Paris) et un financement OSEO. Brevet déposé.
Une plaque de PETG est fraisée, découpée, pliée et coller, de façon à former un cor des alpes de section hexagonale. L’instrument est formé de différentes sections permettant le jeu dans différents tons.

 

L’interface numérique de contrôle musical

Projet de recherche mené avec la collaboration de l’équipe EDESAC (laboratoire CEAC de Lille 3) et avec un financement du PRES Lille – Nord-de-France. Développement avec l’aide de la SATT (Société d’Accélération du transfert de technologies).
Une interface munie de différents contrôleurs est connectée directement à un ordinateur équipé de logiciels et de fichiers dédiés pour la réalisation de projets artistiques et pédagogiques adaptés à des groupes d’enfants.

Harpe « en carton »

Des étudiants du CFMI ont réalisé de façon artisanale des harpes inspirées des harpes n’gombi, mais avec des caisses en carton : le dispositif s’est révélé astucieux et performant. La réalisation de kits avec des cartonniers de la région est à l’étude.
Pour cette harpe et d’autres instruments à cordes, le CFMI fait réaliser des chevilles pour la fixation des cordes par son plasturgiste.

Présentation

alex-logo

Une démarche innovante : des instruments de musique « ouverts », des projets artistiques et pédagogiques adaptés à l'enfant

Le CFMI de Lille milite tout particulièrement pour la vulgarisation de pratiques instrumentales collectives ; une initiation pertinente à la musique peut être réalisée avec des instruments simples que l'enfant peut assembler lui-même avec l'aide de l'adulte.

Cette démarche peu onéreuse met en œuvre des compétences diverses qui s'inscrivent dans les programmes de l'école, tout en permettant à l'imagination de l'enfant de s'exprimer. Cette initiation ludique développe l'écoute, la créativité, la confiance en soi, la coordination psychomotrice et responsabilise l'enfant au sein d'un groupe instrumental. Ces diverses acquisitions peuvent directement déboucher sur la pratique de « vrais » instruments.

Une démarche partenariale, interdisciplinaire associant le monde de la recherche et celui des utilisateurs

Les projets de recherche associent des pédagogues, des artistes, des luthiers, des chercheurs (laboratoires de diverses disciplines et grandes écoles), des industriels et bien entendu des enfants.

Parallèlement, a mise en place d'actions de formation continue vise à former les utilisateurs potentiels ; ces opérations, véritablement moments de rencontre, font également office de laboratoire de recherche et de développement des produits (instruments, projets artistiques et pédagogiques).

Des moyens dédiés

Le CFMI de Lille s'est doté d'un Atelier de Lutheries Expérimentales (ALEx©) dédié à la recherche en organologie et en pédagogie. De nombreux prototypes sont élaborés dans cet atelier qui accueille des luthiers en résidence autour de projets de recherche précis.

Des actions au service des professionnels de l'intervention musicale et de l'enseignement musical

Cet axe recherche a déjà permis de nombreuses réalisations :

Des actions en direction du grand public

 


CFMI – Université Sciences Humaines et Sociales – Lille 3
Domaine universitaire du « Pont de Bois »
Rue du Barreau – BP 60149
59653 Villeneuve d'Ascq cedex

Tél. : 03 20 41 73 11
Fax : 03 20 41 73 20

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux